Chercher un produit:

Six questions pour Christiane, directrice du développement durable

Pourquoi veut-on éviter les fluorocarbures à Fjällräven?

« Les substances perfluorées sont des composants à la fois hydrophobes et oléophobes, ce qui les ouvre à de très nombreuses applications, notamment dans l’imprégnation du cuir et des textiles. Elles s’accumulent dans l’organisme et sont toxiques. Il n’y a peut-être qu’un risque de toxicité, mais nous le voyons comme une raison suffisante d’arrêter de s’en servir.

Nous adoptons toujours le principe de précaution. Nous voulons éviter tous les types de produits chimiques nocifs et imposons des restrictions et des exigences très strictes à nos fournisseurs. »

Quelles sont les conséquences d’une imprégnation sans fluorocarbures sur les produits ? Est-elle moins efficace, ou moins imperméable ?

« L’imprégnation sans fluorocarbures résiste aussi à l’eau, nos produits n’en souffrent donc en aucune manière. En ce qui concerne l’application de nos produits – les activités de plein air – l’imprégnation sans fluorocarbures satisfait entièrement aux exigences de fonctionnalité. Mais par contre, elle résiste moins bien à l’huile que l’imprégnation avec fluorocarbures.

Il faut aussi la renouveler un peu plus souvent, tous les deux lavages environ. Nous pensons que ce petit effort supplémentaire vaut bien l’abandon de ces substances dangereuses.

Il faut rappeler que l’étanchéité à l’eau n’a rien à voir avec l’imprégnation, on l’obtient par d’autres moyens ; par exemple, dans la gamme Eco Shell, c’est la membrane qui rend les vêtements imperméables. »

Le passage à l’imprégnation sans fluorocarbures a pris plusieurs années. Pourquoi si longtemps ?

« Il nous fallait tester les nouvelles alternatives pour être sûrs que nos exigences de fonctionnalité soient satisfaites. Cela prend toujours du temps. De plus, le marché a beaucoup évolué ces dernières années, il y a aujourd’hui beaucoup plus d’alternatives possibles. Nous voulons aussi être absolument sûrs que ces alternatives sont effectivement plus durables en matière d’environnement et qu’elles assurent une bonne fonctionnalité. »

Pouvez-vous garantir qu’aucun fluorocarbure ne sera détecté dans les tissus testés ?

« Ces substances dangereuses sont encore largement utilisées, même dans notre secteur, il est donc impossible de garantir l’absence totale de traces de fluorocarbures dans nos produits. Il y a toujours un risque de contamination croisée pendant la production, le transport ou sur les points de vente. »

Comment ré-imprégner une veste à imprégnation sans fluorocarbures ?

« Vous pouvez choisir un spray d'imprégnation sans fluorocarbures, comme le spray d'imprégnation imperméabilisant sans pfc que nous avons mis au point pour Eco-Shell. »

J’ai une vieille veste Shell, est-ce je la jette ?

« Absolument pas, jeter une veste qui peut encore très bien servir ne fait rien de bon pour l’environnement. Le mieux est de continuer à la mettre aussi longtemps que possible avant de la passer à quelqu’un qui en aurait besoin. »

Temps restant avant la date limite de commande pour Noël: 2015-12-21T12:00 Spécial Noël - Profitez d’une période de retour marchandise prolongée jusqu’au 15 janvier 2016 pour toutes commandes faites entre le 20 novembre et le 31 décembre 2015